Les Piquets Couardais


Piquets ronds et ganivelle fendue indisponibles

Comment planter un piquet en bois

Planter un piquet en bois demande des outils adaptés en fonction de la nature du terrain. Une masse peut suffire à enfoncer un piquet. Vous utiliserez une pioche, une barre à mine ou une tarière, si le sol est compact ou trop dur. Les outils motorisés sont intéressants pour une quantité importante de piquets à planter.

Quels outils pour quel sol ?

Plus le sol sera dur, plus les opérations mécaniques et les outils seront diversifiés.
Dans un sol meuble et profond, une simple masse suffira à planter le piquet. Un sol dur demandera l'utilisation d'une barre à mine ou d'un perforateur burineur.

Le tableau ci-dessous vous donne une idée des outils à utiliser en fonction de la nature de votre sol.

Type de sol
et constituants
Outils
possibles
Maintien
Meuble : graviers, sables, remblais récentsmasse, cloche pilonenfoncement
direct
Meuble et compact : argiles, craie, schiste…masse, cloche pilon, pioche, barre à mine, tarièrecreusement et remblaiement
Compact : calcaire, grès poreux, gypse… pioche, barre à mine, tarièrecreusement
et
scellement
Dur : calcaire dur, basalte, grès dur, granit…barre à mine, perforateur burineurancrage,
scellement

La cloche-pilon est un enfonce-pieux manuel.

Outils manuels de base

En fonction du terrain et de la profondeur d'enfoncement du piquet, il vous faudra des outils adaptés :

  • Un niveau à bulle ou un fil à plomb, un cordeau ou un laser,
  • une masse pour enfoncer le piquet,
  • une pièce de bois pour protéger le piquet de la frappe,
  • une cloche-pilon,
  • une pioche pour nettoyer l'emplacement du trou (cas du scellement),
  • une tarière manuelle,
  • une barre à mine.

Outils mécanisés ou motorisés

  • une tarière motorisée,
  • un pilon motorisé ou enfonce pieux.

Pour les professionnels ayant des grands terrains à clôturer, il existe des machines hydrauliques à mettre en bout de flèche de pelleteuse ou sur un tracteur.

Profondeur d'un trou de piquet

La partie d'un piquet enfoncée dans le sol est égale à un tiers de la hauteur hors sol (hauteur de la clôture).

Différentes configuration pour enfoncer un piquet dans un sol meuble ou rocheux

Le tableau suivant vous donne la profondeur du trou nécessaire au bon maintient d'un piquet en fonction de sa partie visible.

E, AMesures en mètre
Profondeur E (3)0,40 m0,45 m0,50 m0,55 m0,60 m0,75 m
Hauteur hors-sol A (1)1,10 m1,35 m1,50 m1,65 m1,90 m2,25 m
Hauteur totale du piquet P (3)1,50 m1,80 m2,00 m2,20 m2,50 m3,00 m

(1) : partie aérienne , (3) : partie enterrée .

La hauteur totale du piquet étant égale à la somme des deux parties (E+A), c'est celle qu'il faut retenir pour la commande de vos piquets. Elle va dépendre directement de la hauteur de clôture voulue. Voir aussi comment préparer et poser sa clôture.

Implantation des piquets

Enfoncement direct en sol meuble

Si le sol est meuble avec une couche terreuse profonde, plantez directement le piquet à l'aide de la masse en protégeant celui-ci d'un martyr (pièce de bois dur intercalée entre le dessus du piquet et la frappe de la masse).

Enfoncement direct d'un piquet en bois avec un masse

Avec un pilon

Vous commencez à enfoncer le piquet à la masse de façon à ce qu'il se tienne debout. Ensuite, l'utilisation du pilon vous permet de finir le travail avec plus d'efficacité et moins d'effort.

pilon et illustration de l'utilisation du pilon pour planter un piquet en bois

Un pilon ou « cloche-pilon » et un tube de métal bouché à son extrémité supérieure et équipé de deux poignées soudées.
Pour utiliser le pilon, il suffit de l'enfiler sur le haut du piquet. Les mouvements alternatifs, haut bas, frappe le piquet et l'enfonce graduellement.

Sol meuble et compact

Si la terre argileuse ou argilo-calcaire constitue principalement votre sol, une tarière à diamètre égal ou inférieur à celui du piquet, permet de faire un pré-trou. Il est aussi possible d'arroser le sol avant l'implantation du piquet ou de faire les travaux après un passage pluvieux. Par la suite, vous finissez d'enfoncer le piquet à la masse ou à la cloche-pilon.

Illustration de l'utilisation de la tarière pour planter un piquet en bois

Sinon, creusez le trou à la pioche, faite le au plus profond qu'il est possible et n'élargissez pas trop le trou pour gagner en profondeur. Il faut parfois finir à la barre à mine pour gagner en profondeur.
Dans ce cas, le piquet n'est pas forcément appointé et il s'apparente à un poteau.

Il est souvent préférable de nettoyer d'abord l'emplacement du trou à la pioche, afin de retirer les herbes et racines.

Outils pour planter un piquet : tarière, pioche et barre à mine

Une fois le piquet dans son trou, vous rebouchez avec les matériaux précédement extraits ; cailloux vers le fond pour un bon drainage et finir avec un mélange terre cailloux, arrosez si possible et tasser.

Creuser un trou en sol compact ou dur

Dans un sol difficile ou des terres peu profondes, il faut creuser le trou complet avec la barre à mine dans un diamètre légèrement supérieur au piquet.
C'est un travail long et difficile. L'utilisation d'un perforateur burineur (location) vous fera gagner un temps précieux. Si les matériaux extraits sont bien concassés, ils peuvent être utilisés pour le rebouchage. Un peu de ciment et d'eau mélangés à ces cailloux sont envisageables sur les deux tiers supérieurs du trou du piquet.

Ancrage d'un piquet

Cette solution peut-être retenue quand vous avez un sol peu profond et que vous trouvez un sol dur avant la profondeur requise au maintien du piquet.
Il faut d'abord creuser au mieux que vous pouvez pour éliminer la terre de surface et la partie friable de la roche.
Ensuite il faut percer un trou à la perceuse à béton ou au perforateur avec une mèche au fond du trou.

Si vous avez une ancre à poteau manufacturée, vous la fixer à la base de votre piquet avec des vis et vous placez la tige dans le trou que vous avez percé.

Deux solutions pour ancrer un piquet en bois avec une ancre ou un fer à béton

Une autre solution consiste à percer la base du piquet dans le sens de sa hauteur. Une tige à béton fera la liaison entre le piquet et le perçage au fond du trou.
Du fer à béton de 12 à 16 mm de diamètre est utilisable pour réaliser cette tige d'ancrage. Elle peut-être peinte à la peinture antirouille ou à la bombe de galvanisation.

La tige est enfoncée à force si le trou est ajusté ou scellée au ciment dans un trou plus lâche.

Scellement au béton d'un piquet

Dans des sols peu profonds et rocailleux, il est possible de sceller le piquet avec du béton. Il faudra faire un trou le plus profond possible et assez large pour le maintient du piquet.

Scellement d'un piquet en bois avec du béton

Ne pas emprisonner de béton le piquet sur toute sa partie enterrée.
Le bas du piquet doit être dégagé afin que les écoulements d'eau de pluie s'évacuent et ne viennent pas pourrir le bois par stagnation.

Outils mécaniques

Il existe des enfonce-pieux pneumatiques (sur compresseur d'air), thermiques autonomes et hydrauliques. Certains se louent à la journée.

Pour percer les trous nous pouvons utiliser une tarière thermique. Elles sont souvent fournies avec un lot de trois mèches (100, 150 et 200 mm).

Tarière et enfonce-pieux

Protection du bois

La protection de la tranche supérieure se fait par du goudron de pin ou la mise en place d'une plaque de zinc.

Protection supérieure du piquet avec une tôle en zinc

La partie inférieure peut être implantée telle quelle, sinon un enduit au goudron ou un charbonnage peut améliorer la protection de la pointe.
Pas de traitement chimique sur le corps du poteau, car le tannin de châtaignier est un protecteur naturel.