Comment poser des ganivelles

La pose d'une clôture avec des éléments de ganivelles se réalise facilement si l'on respecte ces quelques étapes de mise en oeuvre. Vous obtiendrez rapidement une belle barrière de caractère et décorative sans fil de fer ni grillage à tendre.

Une liste de matériel de base est décrite ci-dessous :

  • des piquets en bois de six à huit cm de section,
  • des jambes de force aux angles ou aux extrémités des segments de clôture,
  • des crampillons de fixation (deux à cinq par poteaux),
  • un marteau et une masse pour planter les piquets.

En général un piquet tous les deux mètres suffit à soutenir la ganivelle. Si les échalas sont très proches, jointifs ou de grandes tailles, le poids de la ganivelle augmente ; il faudra alors diminuer l'espacement entre deux piquets consécutifs.

Préparation des piquets

Après avoir déterminé la ligne de pose de votre clôture, mettez en place des piquets en bois de châtaignier tous les deux mètres. La hauteur d'un piquet est au moins égale à celle de la clôture plus 40 cm pour la partie enterrée.

Vue d'une ligne de pose des piquets bois

Astuce : pour l'implantation des piquets vous pouvez vous référer au guide de pose des piquets en bois.

Les piquets sciés en quartier de 6 à 8 cm, conviennent pour des usages courants et des implantations dans la terre.
Les piquets ronds en diamètre 8 à 10 cm, sont préconisés pour satisfaire aux conditions atmosphériques plus exposées : vent de mer, protection des dunes et clôturage de campings.
Il est aussi possible d'utiliser des piquets sciés en section carrée de 7 à 10 cm de côté.

Mise en place et fixation

Installer ensuite les ganivelles en déroulant celles-ci le long des piquets et juste posées au sol.

Déroulement de la ganivelle au sol aux pieds des piquets

Puis vous relevez la ganivelle de façon à l'appuyer contre les piquets. La fixation est assurée à l'aide de crampillons (clous cavaliers galvanisés) plantés dans les poteaux et sur la torsade.

Fixation de la ganivelle avec des crampillons plantés dans les piquets

Vous pouvez provisoirement maintenir la ganivelle debout par des ligatures de ficelle entourant le piquets et un barreaux.

Détail d'un crampillon pour fixation de ganivelles

Le nombre de crampillons par piquets correspond au nombre de fils torsadés de la ganivelle utilisée. Voir le tableau suivant.

Nonmbre de crampillons par piquet
en fonction de la hauteur de ganivelle
Ganivelle de 50 à 80 cm1 m à 1,50 m1,80 m2 m
2 crampillons345

Options

Pour gagner de la rigidité dans l'installation de vos clôtures ganivelle ou réalisations divers (rucher, piscine, etc.) vous pouvez implanter vos piquets tous les 1 m 1,50 au lieu de 2 m. Vous obtiendrez ainsi une barrière plus résistante aux intempéries exceptionnelles (bord de mer) ou aux chocs (protection périmètriques des enfants).

Finition et personnalisation

Pour personnaliser ou décorer les ganivelles, il est possible, après au moins deux mois de séchage du bois, (pour qu'il ne pourrisse pas en bloquant l'humidité à l'intérieur de celui ci) d'appliquer de la peinture, de la lasure incolore ou du vernis.
L'imprégnation à l'huile de chanvre est également une bonne solution qui donnera un ton patiné au bois tout en le nourrissant de manière naturelle.

Photos d'exemples d'applications

Protection d'un rucher avec des ganivelles hautes.

Cloture ganivelle pour rucher

Une petite ganivelle pour séparer un chemin d'accès et un jardin d'agrément.

Une petite ganivelle en bord de jardin d'agrément